Le Musée suisse des douanes rouvre ses portes pour la saison

Berne, 30.03.2021 - Le dimanche de Pâques 4 avril 2021, le Musée suisse des douanes à Cantine di Gandria, près de Lugano, rouvrira ses portes après la pause hivernale et présentera deux nouvelles expositions spéciales. La première montre comment les douanes suisses ont vécu une période «Extra-ordinaire» lors de la première vague de la pandémie de COVID-19. Intitulée «Une frontière entre pauvreté et persécutions», la deuxième met en lumière la contrebande à la frontière sud pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pour le Musée suisse des douanes, qui appartient à l'Administration fédérale des douanes (AFD), il est vite devenu évident que la première vague de la crise du coronavirus devait devenir le thème d’une exposition. En collaboration avec l'agence bâloise «eyeloveyou», une exposition en ligne a été créée, accessible par ordinateur ou smartphone et qui donne en 17 épisodes un aperçu passionnant du travail de l'AFD pendant la fermeture des frontières au printemps 2020. Les sujets les plus importants concernant les dispositions à la frontière en vigueur pendant cette période sont présentés sous forme multimédia au travers de textes, images, infographies et de vidéos. L'exposition virtuelle peut être visionnée dès à présent à l'adresse suivante www.extra-ordinaire.ch. Une version sera en outre visible dans une salle du Musée suisse des douanes.

Contrebandiers et réfugiés

L'exposition spéciale sur la frontière entre pauvreté et persécutions montre la vie déshéritée des contrebandiers et des réfugiés dans la région frontalière entre la Suisse et l'Italie au cours d’un moment de grande crise historique. Cette exposition, conçue par les historiens tessinois Adriano Bazzocco et Stefania Bianchi, et qui a été réalisée pour le musée par le scénographe Emmanuel Urban, travaille avec des documents d'archives qui sont accessibles pour la première fois à un large public. Trois salles d'exposition donnent un aperçu du mode de vie traditionnel des contrebandiers tessinois de l'époque à la frontière sud pendant la Seconde Guerre mondiale. Un point fort de l'exposition est constitué par les histoires touchantes de réfugiés plus ou moins connus qui ont traversé la frontière de l'Italie près de Cantine di Gandria pendant les années de la guerre.

A noter qu’un plan de protection garantit la sécurité des visiteurs. L'entrée au musée est gratuite. Vous trouverez de plus amples informations à l'adresse suivante www.museedesdouanes.admin.ch.


Adresse pour l'envoi de questions

Service Médias, Administration fédérale des douanes AFD
no tél. +41 58 462 67 43, medien@ezv.admin.ch



Auteur

Administration fédérale des douanes
http://www.ezv.admin.ch

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/actualites/informations-destinees-aux-medias/medienmitteilungen.msg-id-82845.html