Portail électronique

L’essentiel en bref

Le programme DaziT prévoit la création d’un portail en ligne centralisé (portail électronique) permettant aux clients d’accéder à toutes les prestations de l’AFD, quels que soient l’heure et le lieu. Pour ce faire, une seule inscription suffit (Single Sign-on, SSO). Grâce au portail électronique, les collaborateurs de l’AFD bénéficieront d’un accès direct et mobile à toutes les applications spécialisées importantes.

Situation actuelle et perspectives

Le projet Portail électronique est en cours de réalisation. L’attention est actuellement portée sur l’enregistrement des utilisateurs, la connexion avec les partenaires commerciaux ainsi que la gestion des droits et des partenaires commerciaux.

Le projet est mis en œuvre selon la méthode agile. Il s’agit notamment de développer les produits minimaux viables et de construire un système complet en procédant par petites étapes (incréments). Un produit minimum viable est, comme son nom l’indique, un produit viable, c’est-à-dire la première version opérationnelle d’un produit, qui ne dispose que des fonctions minimales nécessaires à son utilisation. L’application Impôt sur la bière en est l’un des premiers. Il convient de contrôler et de mettre en œuvre les interactions entre tous les éléments du processus, de l’enregistrement des utilisateurs via le portail au formulaire concernant l’impôt sur la bière, en passant par la comparaison avec les données de base. Le projet Portail électronique joue un rôle dans la mise en œuvre de ces produits minimaux viables, en particulier pour ce qui est de l’enregistrement des utilisateurs et de l’intégration dans le portail électronique.

Selon la planification, les fonctionnalités principales du portail électronique devraient être disponibles une fois le projet achevé, soit à la fin du 1er semestre 2021. D’autres applications devraient être régulièrement ajoutées par la suite. Les grandes applications telles que e-dec et NCTS seront intégrées au portail uniquement lorsque les conditions en matière de stabilité, de disponibilité et d’assistance (24 h sur 24, 7 jours sur 7) seront remplies.

But et objet

L’administration des douanes doit être plus simple: le portail électronique contribuera grandement à la mise en œuvre de cet objectif. L’AFD mettra à disposition de ses clients et de ses collaborateurs une plateforme unique, moderne et facile à utiliser, qui donnera accès en tout temps, et quel que soit le lieu, à toutes les informations et applications spécialisées de l’AFD. Grâce à un nouveau système de gestion des utilisateurs, une inscription unique (SSO) suffira, c’est pourquoi les différents logins et mots de passe disparaîtront.

Le portail électronique améliorera la transparence et la traçabilité: les clients et les collaborateurs bénéficieront en tout temps d’un aperçu de l’ensemble des affaires. Les éventuels doutes pourront être clarifiés directement dans le portail (fonction de discussion). Dans l’ensemble, les affaires seront traitées de manière plus efficace et les tâches administratives diminueront pour toutes les parties.

Le portail électronique proposera un service électronique destiné aux renseignements, aux notifications et à la discussion pour toutes les applications spécialisées de l’AFD.

Résultats actuels

La phase d’initialisation s’est achevée en mars 2018. Au cours de l’été 2018, un prototype basé sur le système PAMS (Polymorphic Access Management System) a été réalisé avec la plateforme sur la numérisation de l’AFD.

Pour créer des synergies, il a été décidé au cours de l’automne 2018 de regrouper le projet partiel de portail électronique et celui concernant la gestion des utilisateurs, initialement prévus séparément sur la feuille de route de DaziT. Il en a résulté le projet actuel Portail électronique.

Questions et réponses (FAQ)

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/themes/projets/dazit/aktueller-stand-der-arbeiten/eportal.html