Informations sur le trafic frontalier

Mesures actuellement en vigueur

Formulaire d’entrée électronique

Depuis le 8 février 2021, presque toutes les personnes entrant en Suisse doivent remplir le formulaire d’entrée électronique: swissplf.admin.ch. Il existe cependant des exceptions :

Exception pour les voyageurs en provenance de territoires frontaliers : vous ne devez pas remplir le formulaire si vous entrez en Suisse depuis un territoire frontalier, sauf vous voyagez en avion.

Exception pour les voyageurs en provenance d’États et de zones présentant un risque élevé d’infection : vous ne devez pas remplir le formulaire dans les cas suivants :

  • si vous transportez professionnellement des biens ou des personnes en traversant la frontière ;
  • si vous ne séjournez que brièvement en Suisse pour des raisons professionnelles ;
  • si vous n’entrez en Suisse que pour la traverser avec l’intention et la possibilité de continuer directement votre voyage vers un autre pays.

Test PCR négatif

Les personnes entrant en Suisse par avion ou depuis des États ou des zones présentant un risque élevé d'infection devront en outre présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures (les enfants de moins de douze ans sont exemptés ainsi que les autres exceptions conformément à l’article 8 de l’Ordonnance Covid-19 mesures dans le domaine du transport international de voyageurs). Si vous voyagez par avion, il est également possible de présenter un test rapide antigénique datant de moins de 24 heures. 

Contrôles 

L'Administration fédérale des douanes (AFD) effectue des contrôles axés sur les risques concernant l'enregistrement des coordonnées et la présentation d'un résultat de test négatif. Il n'y aura pas de contrôles systématiques et les postes frontières ne seront pas fermés du côté suisse. Si les preuves requises ne sont pas présentées, une annonce sera faite à l'autorité cantonale compétente. L'AFD est en outre habilitée à prononcer des amendes d'ordre.

Les contrôles concernent en premier lieu le trafic transfrontalier des personnes, alors que le trafic des marchandises ne se trouve qu’indirectement impacté par les limitations associées à l’entrée sur le territoire. Il ne peut cependant pas être exclu que des temps d’attente à la frontière plus importants que d’habitude soient constatés pour le trafic des marchandises.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/teaser-page-d-accueil/a-la-une-teaser/coronavirus/news.html