Garde-frontière

Portes ouvertes - Plate-forme douanière de Brig-Glis

  • Le samedi 30 sept 2017 – 10 h 00 à 16 h 00
  • Présentation des activités des spécialistes de douane et des gardes-frontière

Vous voulez apporter une contribution à l'économie du pays ainsi qu'à la sécurité et à la santé de la population suisse :

  • En luttant contre la contrebande organisée et la criminalité transfrontalière ?
  • En défendant les intérêts de notre pays en Suisse et à l'étranger ?

Posez votre candidature pour un emploi de garde-frontière avec brevet fédéral !

Les cours de formation débutent en janvier et en juillet

Sylvie aimerait devenir garde-frontière! (Simpleshow)

Les gardes-frontière sont sur la brèche 24 heures sur 24 pour veiller aux intérêts de la Suisse et de ses habitants, à la frontière, dans l'espace frontalier, dans les trains qui franchissent la frontière, sur les eaux frontières, dans les aéroports et également à l'étranger. Ils travaillent de manière autonome, leurs tâches sont variées, et ils entretiennent des contacts étroits avec la population et des personnes en provenance de l'étranger.

Le travail quotidien et les relations avec les personnes les plus diverses imposent jour après jour de nouvelles exigences en matière de souplesse. Contrôler une personne, c'est évaluer, décider et agir de façon appropriée. Cela requiert un très grand savoir-faire technique et une bonne connaissance du genre humain.

La profession n'est pas non plus sans risques. On rencontre des gens qui ont des problèmes avec les lois. On voit aussi des choses qui ne sont pas toujours agréables.

Garde-frontière : Un métier qui dépasse nos frontières !

Ce que nous offrons

  • Nous offrons une formation complète et variée avec de nombreuses possibilités de perfectionnement.
  • Nous proposons un travail impliquant une grande responsabilité individuelle, qui présente de vrais défis et d'intéressantes perspectives en matière de développement professionnel et de promotion.
  • Nous offrons des conditions de travail modernes et de bonnes prestations sociales fondées sur la loi sur le personnel de la Confédération.


Ce que nous demandons

  • Nationalité suisse ou double nationalité (les doubles nationaux ne doivent pas avoir effectué de service militaire à l'étranger).
  • Certificat fédéral de capacité pour une formation professionnelle de base d'au moins 3 ans ou titre équivalent (par ex. maturité).
  • Age entre 20 et 35 ans.
  • Taille minimale de 168 cm pour les candidats et de 160 cm pour les candidates.
  • Bonnes capacités intellectuelles, psychiques et physiques.
  • Bonnes aptitudes en natation.
  • Acuité auditive et acuité visuelle normales (y c. perception normale des couleurs).
  • Bonne réputation.
  • Permis de conduire de la catégorie B.

Vous devez en outre faire preuve de qualités personnelles telles que la capacité à travailler en équipe, le sens de la communication, la vivacité d'esprit, la capacité à s'imposer, l'autonomie, la fiabilité et l'endurance.

Vous souhaitez postuler? Vous trouverez tous les renseignements et documents importants sous Candidature comme garde-frontière.

La formation

La formation de garde-frontière offre un tremplin pour l'activité professionnelle et apprend aux étudiants à mettre en pratique dans leur quotidien professionnel les connaissances acquises et à travailler de manière moderne et optimale. La formation est exigeante; elle s'adresse aux gens qui ont un but et qui sont disposés à fournir une véritable performance.  

La formation garde-frontière de trois ans (formation de base et perfectionnement) s'effectue par modules au moyen d'outils d'enseignement et d'apprentissage modernes comme le système de gestion de l'apprentissage.

La formation théorique a lieu à notre Centre de formation (CFL) à Liestal / BL et la formation pratique dans votre région d'attribution.

Salaire

Le salaire annuel maximal (y c. 13e salaire) d'un/e garde-frontière s'élève à 98 662 francs. A cela s'ajoutent des indemnités pour le travail effectué le dimanche et la nuit ainsi qu'une allocation pour travail en équipe.

La nomination à une fonction de spécialiste ou à un poste de cadre entraîne un changement de classe de salaire, ce qui augmente le salaire annuel maximal en conséquence.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/l-afd/profession-et-formation/garde-frontiere.html