Organisation

Le Corps des gardes-frontière est divisé en trois échelons hiérarchiques:

  • L'échelon stratégique
  • L'échelon opérationnel
  • L'échelon tactique

Echelon stratégique

Le commandement du Corps des gardes-frontière, basé à la Direction générale des douanes (DGD) à Berne, constitue l'échelon stratégique. Il est formé des domaines de commandement Etat-major, Opérations, Gestion des organisations, Technique,  Formation d'application et Formation spéciale. Il est dirigé par le chef du Corps des gardes-frontière (chef Cgfr).

Le commandement du Corps des gardes-frontière assume des tâches stratégiques et opérationnelles. En font partie la planification et la conduite d'opérations nationales et internationales, les concentrations de surveillance interrégionales, les engagements à l'étranger et la formation.

Les unités d'organisation ci-après sont en outre des éléments importants de soutien à la conduite:

Centre d'analyse et de renseignement du Corps des gardes-frontière (CAR Cgfr)

Le Centre d'analyse et de renseignement du Corps des gardes-frontière (CAR Cgfr), basé à la Direction générale des douanes (DGD) à Berne, évalue notamment des rapports nationaux et internationaux, traite et transmet des renseignements et établit des bulletins d'information.

Centres de formation (CFL / CC SIT)

La formation et le perfectionnement sont dispensés au Centre de formation de l'Administration fédérale des douanes (CFL) à Liestal et au centre de compétences Sécurité, intervention et technique (CC SIT) à Interlaken.


Echelon opérationnel

Les sept régions gardes-frontière (Rég Cgfr) forment l'échelon opérationnel. Elles sont désignées par des chiffres romains et par le lieu; elles sont définies en fonction de considérations géotactiques. Les régions gardes-frontière sont dirigées par des commandants garde-frontière (cdt Cgfr).

Les régions gardes-frontière assument des tâches opérationnelles qui ne peuvent être exécutées de façon centralisée. En font partie au besoin la planification interrégionale et la conduite de grands événements et d'opérations, de concentrations de surveillance et d'engagements à l'étranger.


Echelon tactique

Les 38 postes de gardes-frontière (po gfr) des régions gardes-frontière forment l'échelon tactique. Ces offices sont dirigés par des chefs de poste (chef po).

Les postes de gardes-frontière assurent la marche du service et l'exécution quotidienne du service.

Les unités d'organisation ci-après sont en outre des éléments importants de soutien à la conduite:

Centrales d'engagement du Corps des gardes-frontière (CEN Cgfr)

Les quatre centrales d'engagement à Bâle (CEN Cgfr Nord), Coire (CEN Cgfr Est), Chiasso (CEN Cgfr Sud) et Genève (CEN Cgfr Ouest) assurent entre autres la coordination d'engagement, offrent du soutien, traitent et transmettent des informations et des avis de recherche.

Centres de coopération (CCPD)

Les deux centres de coopération policière et douanière (CCPD) à Chiasso et à Genève permettent un échange rapide d'informations entre la Suisse et respectivement l'Italie et la France.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/l-afd/organisation/corps-des-gardes-frontiere--cgfr-/organisation.html