Généralités

La contrebande commise par métier ou en bande et la criminalité transfrontalière sont des défis pour l'Etat et la société. Les bandes et les organisations criminelles font partie de réseaux opérant de concert à l'échelle mondiale et agissent avec toujours plus de professionnalisme. Elles ne nuisent pas seulement à la place économique suisse mais aussi à la sécurité et à la santé de la population de notre pays.

Uniforme des gardes-frontière

Le Corps des gardes-frontière apporte une importante contribution dans la lutte contre ces phénomènes. Il contribue à la protection de l'économie ainsi qu'à la sécurité et la santé de la population suisse par le contrôle de la circulation transfrontalière des marchandises et des personnes et par la surveillance de l'espace frontalier.

Le Corps des gardes-frontière participe également à des engagements internationaux. Pour empêcher des actes répréhensibles à bord d'aéronefs suisses dans le trafic aérien de ligne international, le Corps des gardes-frontière met à disposition des air marshals (gardes de sécurité dans les aéronefs) et des ground marshals (gardes de sécurité au sol).

Dans ce contexte, le Corps des gardes-frontière exécute quelque 150 actes législatifs. C'est l'instrument de la Confédération pour:

  • La prévention, l'intervention et la répression dans les domaines de la douane et de la migration.
  • L'exécution des affaires de police frontière et des mesures nationales de remplacement, en collaboration avec les cantons.
  • Les engagements en faveur de l'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures FRONTEX.

En tant que corps national, le Corps des gardes-frontière est en mesure de fixer des priorités de contrôle et de modifier son dispositif à cet effet dans les plus brefs délais.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/l-afd/organisation/corps-des-gardes-frontiere--cgfr-/generalites.html