Extra-Ordinaire

Au printemps 2020, la frontière suisse a été en grande partie fermée en raison de la pandémie de coronavirus. Le Musée des douanes consacre une exposition virtuelle intitulée «Extra-Ordinaire» à cet événement historique.

Pouvoir circuler librement dans les pays voisins est une évidence pour les Suisses. Dans certaines régions comme Genève, Bâle, Kreuzlingen et le Tessin, la vie professionnelle, amoureuse et sociale des habitants ne s’arrête pas à la frontière. La décision du Conseil fédéral de restreindre la liberté de voyager entre le 13 mars et le 15 juin 2020 en raison de la pandémie de coronavirus a donc entraîné d’énormes changements pour la population, mais a aussi fortement influencé le travail quotidien de l’Administration fédérale des douanes (AFD).

Pour le Musée des douanes, il était clair que cette période devait être documentée. Compte tenu de la persistance de la pandémie, nous avons cependant renoncé à mettre sur pied une exposition au musée de Cantine di Gandria et choisi de créer une exposition virtuelle. Accessible par ordinateur ou smartphone à l’adresse extra-ordinaire.ch, celle-ci retrace le travail accompli par l’AFD pendant la phase de fermeture des frontières. Elle comprend 17 épisodes constitués de textes, de photos, de graphiques et de vidéos. Nous vous invitons à consulter cette rétrospective consacrée aux trois mois durant desquels tout était différent à la frontière.

Dépliant pour l'exposition spéciale «Extraordinaire» : Le mot «Extraordinaire» est séparé par le pictogramme familier en pouces (une épaisse ligne horizontale) au milieu de l'image dans un cercle sur fond blanc. Autour de ce cercle, dans le sens des aiguilles d'une montre, se trouvent des carreaux rouges, jaunes, roses, gris, bleus et blancs portant des inscriptions sur l'exposition.
https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/l-afd/musee-des-douanes-a-cantine-di-gandria--lugano/ausstellungen/corona-ausserordentlich.html