Stupéfiants et drogues

Des prescriptions et mesures de surveillance sévères visant à protéger la santé de la population et à prévenir une utilisation illicite s'appliquent aux stupéfiants.

Les conditions qu'il faut respecter lors de l'importation de stupéfiants en Suisse figurent sur le site Internet de l'Institut suisse des produits thérapeutiques (Swissmedic).

Collaboration des autorités douanières

Les bureaux de douane prennent part à la surveillance de l'importation, de l'exportation et du transit de stupéfiants. Ils luttent en particulier contre la contrebande.

En cas d'infraction à la législation sur les stupéfiants, ils prennent contact avec les offices compétents (Swissmedic, police, etc.), qui décident de la suite de la procédure.

Médicaments destinés à la consommation personnelle

Les voyageurs peuvent transporter des médicaments contenant des stupéfiants ou des substances psychotropes sans permis d'importation ou d'exportation, à condition que la quantité emportée n'excède pas la quantité nécessaire à un traitement de 30 jours et que, dans le cas d'une exportation, le pays de destination autorise ce genre de transport.

Important: Vous n'avez le droit d'emporter la quantité de médicaments nécessaire à un mois de traitement que pour votre consommation personnelle, et non pour des tiers.

D'autres informations et indications concernant les attestations requises figurent sur le site Internet de Swissmedic.

Image aux rayons X d'un passeur de drogue - body packer
https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/infos-pour-particuliers/interdictions--restrictions-et-autorisations/stupefiants-et-drogues.html