Droit de monopole (impôt sur les boissons spiritueuses)

Si vous importez des boissons distillées ainsi que des produits contenant de l'alcool ou fabriqués avec de l'alcool qui présentent une teneur en alcool supérieure à 1,2 % du volume, vous devez payer un droit de monopole.

Exception:
Divers importateurs disposent d'une dérogation. Ils peuvent ainsi importer des boissons spiritueuses vers leur entrepôt fiscal sans s'acquitter des droits de monopole.

Infos complémentaires

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/infos-pour-entreprises/impots-et-redevances/importation-en-suisse/redevances-sur-l-alcool-et-tea/droit-de-monopole--impot-sur-les-boissons-spiritueuses-.html