Marchandises indigènes en retour (envois en retour)

Les marchandises indigènes en retour désignent des marchandises qui sont exportées de Suisse avant d'y être renvoyées. Elles peuvent être réimportées en franchise de droits de douane si elles n'ont pas été modifiées à l'étranger. La simple utilisation n'est pas considérée comme modification.

Lorsqu'elles ont été modifiées à l'étranger, ces marchandises peuvent être réimportées en franchise de droits de douane uniquement si un défaut est apparu au moment de leur traitement.

En principe, les marchandises doivent retourner à l'expéditeur initial en Suisse. Si tel n'est pas le cas, elles bénéficient de l'exonération des droits de douane uniquement si elles sont réimportées dans les cinq ans qui suivent l'exportation.

Marche à suivre

L'exonération des droits de douane à l'importation doit être demandée dans la déclaration en douane d'importation.

Vous obtiendrez des informations sur le traitement douanier et fiscal en consultant la notice 18.85.

Exemple

Vous avez livré des pièces de rechange en Allemagne. Or celles-ci ne correspondent pas à la commande, et l'acquéreur allemand vous renvoie la marchandise.

Marchandises étrangères en retour

Les marchandises étrangères en retour (marchandises que vous avez reçues de l'étranger et réexpédiées) font l'objet d'un autre chapitre.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/infos-pour-entreprises/exonerations--allegements--preferences-tarifaires-et-contributio/importation-en-suisse/marchandises-admises-en-franchise-douaniere/marchandises-indigenes-en-retour--envois-en-retour-.html