Évolution des exportations des trois branches principales depuis 2007

Ces dix dernières années, les exportations suisses ont été dominées par les produits chimiques et pharmaceutiques, les machines et l’électronique ainsi que l’horlogerie. Réunies, ces trois branches forment en moyenne 67 % des exportations totales. Bien qu’elles aient toutes les trois de l’importance pour l’industrie exportatrice suisse, ces branches ont connu une évolution différente après la crise financière de 2008.

21.12.2018, statistique du commerce extérieur

Évolution des exportations des trois branches principales depuis 2007

Depuis 2007, les exportations totales suisses en tant que total 1 (c’est-à-dire sans le commerce d’or et d’autres métaux précieux, de pierres précieuses ou fines ainsi que d’antiquités et d’objets d’art) ont été marquées par la crise financière de 2008 et par une reprise ralentie en raison de la force du franc. Les exportations de produits chimiques et pharmaceutiques ont augmenté de 43 % et celles de l’horlogerie de 25 %. Quant aux machines et à l’électronique, leurs exportations ont reculé de 26 %.

L’évolution concernant les produits chimiques et pharmaceutiques présente une tendance continue à la hausse. En 2007, ce secteur a contribué aux exportations totales pour 35 % et même, en 2017, pour 45 %.

Après un creux en 2009, l’horlogerie a vu ses exportations repartir à la hausse jusqu’en 2014, puis régresser considérablement les deux années suivantes, en raison d’une diminution de la demande dans les principaux marchés (Asie et États-Unis). Malgré cela, elle reste la troisième branche la plus importante en Suisse en matière d’exportation.

Pour les machines et l’électronique, l’évolution a été très différente: de 22 % en 2007, leur part de l’ensemble des exportations a passé à 15 % en 2017. Cette tendance à la baisse montre que l’économie ne s’est pas encore relevée de la crise financière de 2008.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/documentation/publications/forum-d---le-magazine-de-la-douane-suisse/fuer-fachleute/exportentwicklung-top-3-sparten.html