En 2018, la Suisse a exporté des biens pour 35 600 francs par habitant

En 2018, la Suisse a exporté par habitant des marchandises pour 35 574 francs respectivement en a importées pour un montant de 32 004 francs. Sur la période 2008-2018, les deux directions de trafic évoluent de façon similaire, malgré un écart de niveau croissant.

09.08.2019, Andrea Farei-Campagna , Section Statistique

Grafik Entwicklung des Aussenhandels

À l’exception de 2009, sur la période 2008-2018 et par habitant, la Suisse a toujours plus exporté qu’importé. Au cours des dernières années, l’écart entre les deux directions du commerce s’est creusé.

Le commerce extérieur par habitant a atteint un point bas en 2009 avec la crise financière. Toutefois, par la suite, les valeurs par habitant dans les deux directions de trafic ont considérablement augmenté jusqu’en 2013, enregistrant par la même occasion de nouveaux records. A noter en particulier l’augmentation significative des exportations de 43% à plus de 40 000 francs par habitant. Sur la période 2013-2015, les deux directions de trafic ont connu une baisse visible en termes de valeurs par habitant. À partir de 2015, les importations et les exportations ont à nouveau évolué sur une pente ascendante.

En 2018, le secteur chimie-pharma constituait la plus grande part des exportations. En effet, les produits chimiques et pharmaceutiques ont été exportés pour 12 218 francs par habitant. Au niveau des importations, les métaux précieux ont fourni la plus grande contribution par habitant (8 068 francs).

Les résultats se basent sur le total général (total 2), c’est-à-dire avec le commerce de métaux précieux, de pierres gemmes ainsi que d’objets d’art et d’antiquités.

https://www.ezv.admin.ch/content/ezv/fr/home/documentation/publications/forum-d---le-magazine-de-la-douane-suisse/fuer-fachleute/entwicklung-aussenhandel.html